Bref, ce weekend j’ai acheté une cuisinière électrique !!

Ma cuisinière électrique était une antiquité à laquelle j’étais sentimentalement attachée (même que j’ai gardé un bouton en souvenir), on ne voyait plus les chiffres et il n’y avait plus que deux choix pour les cuissons à fond ou éteint. Forcément Chéri et le Jeune râlaient, parce qu’ils en avaient marre de manger, pas assez cuit ou cramé, mais je m’obstinais à la garder. 

Celle-ci ayant “légèrement” pris feu la semaine dernière (rien de grave, seul dégât matériel à déplorer, un cake aux citrons qui malgré mes efforts n’a pu être sauvé) pour la sécurité de tous, je me suis donc enfin décidée à en changer!

Samedi dernier, nous décollons pour la zone commerciale la plus proche, Chéri a autant envie d’y aller que le Jeune lorsque nous étions convoqués par sa prof principale! Mais, gentiment, il m’accompagne, je vous passe les détails dommage vous auriez aimé, mais déjà vous allez voir, que bien que j’ai essayé de condenser, ce texte est long! Il faudrait une partie 1 & 2 à cette histoire, en gros entre les magasins qui n’en avaient pas en stock, ceux pour lesquels il fallait poser un jour de repos pour la livraison et l’installation, pire même un vendeur m’a expliqué que j’allais être livré cette semaine mais, on ne sait pas quel jour?

Mais, il ne fallait pas que je m’inquiète, car les livreurs m’appeleraient le matin avant la livraison pour me dire qu’ils arriveraient! (Payes ta semaine de congés) Les vendeurs exécrables, ceux qui s’en foutent et qui courent dans les réserves quand les clients arrivent, ceux qui te disent que si tu ne prends pas cet article, là maintenant tout de suite il n’y en aura plus ! “Vas-y chaton, vends là, au mec qui fait déjà la queue sur le parking pour avoir une cuisinière que l’on trouve partout, mais pour laquelle il faut être à la retraite pour réussir à se faire livrer! “

Bref, dans un état d’énervement dangereusement passif  (vous savez ce moment, où l’on a envie de ressortir les vieux dossiers juste pour se dire des trucs horribles, parce que l’on a envie que ça saigne! Mais où l’on se retient d’ouvrir la bouche parce que l’on a conscience que l’autre ni est pour rien)  nous finissons par trouver un vendeur compétent et professionnel qui fera que l’on en viendra pas à divorcer à cause d’une cuisinière un samedi après midi sur le parking de But (je sais nous ne sommes pas mariés, c’est juste pour l’image!!)

Je pensais naïvement, que comme 99% des appareils électriques, une cuisinière était pourvue de prise!  Que nenni!! Norme de sécurité oblige ce machin, n’a pas de prise il faut le raccorder électriquement à un truc dans le mûr comme une prise mais en vachement plus compliqué!! (c’est sûr que quand tu as trifouillé une heure là dedans, à visser, dévisser, dénuder un fil pour le caler dans les dominos, c’est vachement sécure!!). Chéri, lui savait qu’il allait falloir jouer du cable électrique, dans les dominos (je comprends mieux son manque d’enthousiasme à l’idée de venir m’aider à l’installer) m’avait demandé s’il j’avais une caisse à outil ? “Moi, ben oui, je me suis offert une caisse à outil au moment de la la promo de fête des pếres au magasin de bricolage!!” (les filles, il faut vraiment arrêter d’acheter ce genre de trucs à nos amoureux et à nos papas!! Les outils, se tordent de rire à la première utilisation!!) 

Je sors ma caisse à outil, il fait déjà nuit, Chéri a la dalle (j’ai acheté deux faux filets pour lui faire plaisir) , il me propose de l’installer demain, mais en bonne casse-couilles j’ai décidé qu’on le ferait ce soir! Il obtempère, nous tirons la cuisinière pour découvrir avec horeur:  de la crasse, des aliments fossilisés, des insectes divers et variés … 

Chéri, retiens le mini chien qui a décidé d’aller explorer cet endroit crasseux pour bouffer les trucs momifiés qui s’y trouvent! Je sors, la javel, les brosses, les éponges et la bombe contre les rampants ! Les insectes ont l’air de sortir de derrière la prise du lave vaisselle (que je pschitt allégrement sans prendre soin de couper la prise, au mépris des règles les plus élémentaires de sécurités), je vide la bombe, ouvre les fenêtres, pendant que Chéri retient son souffle et le mini chien, j’ai tellement gazé l’appartement que je suis obligée de mettre un masque pour récurer! 

Une heure plus tard, j’ai enfin fini, Chéri mangerait bien  (mais on à plus rien cette foie, pour faire cuire les faux filets), il s’installe et fronce le nez en voyant mes outils, ma mission de la soirée tenir la lampe du téléphone sur la pièce sans gêner sa vision, ni le passage des outils et sans faiblir même si j’ai une crampe dans le bras! (j’ai l’impression d’être un chirurgien au bloc!) 

Chéri, attrape la notice, fronce, le nez, regarde le fil puis, la pièce, puis le mûr, regarde de nouveau la notice.Il se couche râle parce que je lui tend un cruciforme trop gros, puis râle parce que le suivant est trop petit, je trouve enfin le bon, il dévisse peste contre le mini chien qui a décidé de mettre sa truffe sur la pièce (on ne sait jamais cela pourrait être comestible?). Il démonte tout, coupe, dénude, dévisse, revisse, j’ai le bras qui tremble, une visse se barre, chéri grinche, le mini chien s’est couché contre lui! Je pousse, le chien me fait engueuler parce que, je n’éclaire plus, je reviens à ma tâche, Chéri revisse la dernière visse, avant d’annoncer triomphant qu’il remet les prises de terre! Je prends le chien et me mets au milieu du salon en priant pour que tout ne saute pas!!!

Premier test, le four fonctionne, mais pas les plaques! Chéri est dégoûté, il est 21h et il en a ras le bol !!Je lui propose de voir cela demain et de commander des pizzas? Mais, il me balance à juste titre que je voulais que ce soit fait ce soir!!  Je réchauffe la boîte de secours de petit salé au lentilles au micro-ondes, en attendant, je mets les polystyrènes dans un sac poubelle parce que le mini-chien joue avec et en fou partout! (manquerait plus que l’on finisse, en plus chez le véto). Je casse un polystyrène trop grand pour le sac poubelle et Chéri, qui a les mains dans les fils électriques, fait un bond de deux mètres parce qu’il pense que l’électricité est revenue et qu’il prend une chataigne!!   

Chéri, se léve prend son téléphone, cherche un tuto “Comment raccorder, ce putain de four au mur ?!!” En mangeant, il lit, relit le schéma et le compare avec la photo sur internet, il me montre que le fils rouge est au bon endroit, le fil bleu aussi …(j’ai l’impression d’être dans un film avec Bruce Willis qui tente d’arrêter le minuteur d’une bombe et j’ai envie de crier NON CHÉRI !!PAS LE FIL ROUGE!!! Mais je doute que cela ne le fasse rire, alors je m’abstiens! ) 

22H Chéri à tout démonté puis a tout remonté, il a mal aux reins, à l’épaule, au bras droit, trois de mes tournevis en “cochonium” se sont désintégrés entre ses mains, en le blessant (franchement j’admire sa ténacité!). Quand Chéri, solennel, annonce qu’il va remonter les prises de terre, je retiens mon souffle! Et là, pour notre plus grand soulagement, le four fonctionne, les plaques de cuisson aussi !! 

Note pour plus tard: La prochaine fois, je prends deux semaines de congés, une semaine pour nettoyer avoir le temps de choisir sans avoir à faire 5 magasins dans la même journée et une autre pour attendre le livreur/ installateur !!  

#caisseaoutils #cuisinièreélectrique #bordellaprise #prisecuisiniére #chéribricollejetienslatorche #rosylapommette rosylapommette@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s