Pipo & Mario

Je travaille dans une entreprise qui s’appelle Pipo-Mario (vous vous doutez bien que j’ai modifié le nom de l’entreprise en question, mais nous ne sommes pas si loin…)

Un célèbre site marchand qui fait actuellement beaucoup de pub à la radio et à la télé s’appelle Pipo-Pipo (nom également modifié) jusqu’ici tout va bien.

Ce que je ne savais pas avant d’embaucher chez Pipo-Mario c’est que beaucoup de personnes consultent les sites marchands sans acheter sur les sites en question ! Par peur de se faire avoir sur “l’internet”, ou par peur de se faire pirater leur carte (les fameux hackers…), pour économiser des frais de port (qu’ils finiront pas dépenser en faisant le tour de la ville en vain à la recherche d’un produit créé pour un site) ou tout simplement pour garder un contact humain (bon, là je valide!) 

Bref, ils voient et entendent la pub toute la journée, consultent le site en question et cherchent un point de vente près de chez eux, comme nous avons en l’occurrence un Pipo en commun avec le fameux site (qui n’a pas de pointe de vente physique) le premier nom qui apparait, je vous le donne en mille Emile (oui je sais cette expression n’a plus cours depuis fort longtemps, mais je l’aime bien) les premières coordonnées qui sortent sur leur moteur de recherche sont les nôtres !!!

Nous ne vendons que des pots de chambre (vous comprendrez que j’ai également modifié les articles vendus, mais là encore nous ne sommes pas si loin…) ce qui est bien stipulé sous nos coordonnées “grossiste en pots de chambre de luxe” (oui quand même) , mais dans le doute, ils nous appellent, pire encore se déplacent jusqu’au magasin! 

En nous demandant (par contre là je n’ai rien modifié!) des roues de brouettes, des roues de poubelles, des chauffeuses à poussins (parce que la fille de la dame a recueilli après la foire expo des poussins et qu’ils ont l’air d’avoir froid, comme sa fille est déjà très attachée aux poussins d’ailleurs ils ont déjà un nom: Cocotte, Minute, Calimero et Colargol…), des moteurs de 403, des fils de coupe pour tondeuse autoportée, des parasols chauffants, des lampes hydroponiques, des trains de chaines pour mini pelleteuse ….

Chaque fois, les malheureux ne me croient pas, alors j’explique avec bienveillance que je ne vends que des pots de chambre et que je n’ai rien de cet acabit, d’ailleurs le show-room qu’ils viennent de traverser est rempli de pots de chambre (ça aurait dû leur mettre la puce à l’oreille…), chaque fois ils me répondent que sur “l’internet “ il y a notre numéro et notre adresse, je ré explique gentiment et ils  finissent toujours par me demander le numéro de Pipo-Pipo ou leur adresse ? (que je n’ai pas puisque je travaille chez Pipo-Mario et pas Pipo-Pipo!!  )  

Bref, ce soir j’en ai ras le bol et j’envisage sérieusement d’acheter du mobilier de jardin chez Pipo-Pipo alors que je n’ai pas de jardin ….

#rosy_la_pommette

#pipo_mario

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s