En nuisette, plus jamais tu ne sortiras !!

nikita-photo-anne-parillaud-993694

Ma maman me disait toujours quand j’étais petite, qu’il fallait toujours assortir ses sous-vêtements parce que d’après elle : « En cas d’accident,  si les pompiers voient que tu n’as pas de sous-vêtements coordonnés, ils  penseront que tu es négligée ! ».  Je me suis toujours dit, que  si je me vidais de mon sang sur le bord de la route,  j’en aurai vraiment rien à foutre que le pompier voit que ma culotte snooypy n’est pas assortie à mon soutif de sport !

Ma copine Laureen  vient de m’appeler, pour me raconter sa mésaventure et je suis forcée de constater que ma maman avait raison !

La fille de Laureen, Lola a trouvé un job d’été en boulangerie, comme Lola n’a pas encore son permis et qu’elle embauche à  5H30. Laureen est obligée de se lever tous les matins pour l’emmener au travail, (autant vous dire qu’à cette heure très matinale,  un brossage de dents et un coup de peigne, c’est déjà énorme pour les 3 pèlerins tout aussi endormis qu’elle croisera sur la route)

Elle enfile un  gilet par-dessus sa nuisette, remet ses talons de la veille, se frotte les yeux avant de presser son Ado à sortir, Lola ouvre la porte avant de la refermer aussi sec en hurlant : « Maman, il y a des frelons dans le jardin !!! »,  Laureen : « Ah merde ! T’inquiètes Poulette, maman gère ! Je sors en premier avec la bombe à cafard je les pulvérise et je les finis avec la spatule en bois ! Coures mon ange, maman veilles ! » .

Lola, pas franchement rassurée par le plan de sa maman obtempère ! Elle ouvre donc la porte à sa mère, qui sort bravement affronter les 5 frelons asiatiques dans le jardin (Laureen apprendra à son arrivée à l’hôpital que les frelons étaient asiatiques). Elle est héroïque, elle les gaze, les découpent en plein vole avec sa spatule avant de les écraser sous ses talons, Lola a eu le temps de se mettre à l’abri dans la voiture sans se faire piquer, en revanche un des frelons à réussi à piquer Laureen au poignet !

« Sa gratte sa mère ! » (Me confira Laureen au téléphone) Elle a chaud mais, pas le temps de s’en occuper ; elles vont finir par être en retard ! Laureen démarre et commence à avoir des sueurs froides, elle claque des dents et se concentre pour ne pas y penser. Soudain elle est prise de tremblements et d’une furieuse envie de s’arracher les cheveux, sa fille lui conseil de ne pas y penser ! Laureen dépose la petite sur le parking du travail, même ses sourcils la brûlent, son poignet a doublé de volume et ses lèvres ressemblent à un rebord de pot de chambre ! Lola court dans la boulangerie où elle travail pour chercher du secours, le patron de Lola arrive et en voyant la tronche de Laureen qui n’arrive désormais plus à contrôler ses dents qui s’entrechoquent il appelle les pompiers juste avant qu’elle ne tombe dans les pommes.

Les pompiers arrivent, la prenne en charge et l’emmènent aux urgences, (je vous rassure Laureen va bien elle a fait un choc anaphylactique) après quelques heures passées aux urgences, ils l’ont retapé ses lèvres ont un peu dégonflées, son poignet aussi  et ses dents ne s’entrechoquent  plus.

Bref lorsqu’elle sort des urgences vers midi,  elle se rend compte que son portable est resté dans son sac qui lui-même est resté dans sa voiture, qui elle-même est restée sur le parking de la boulangerie !

Laureen raconte : « Et là, tu te sens seule, tu ne sais pas comment rentrer tu es sur le parking de l’hostau, en nuisette, tes talons à la main, tu tires sur ton gilet espérant cacher un minimum d’anatomie, tu ressembles à un tapin de fin de soirée qui en plus a le maquillage qui coule ! Tout ton corps est douloureux, ta peau brûle, tu n’as pas de CB  et encore moins de cash ! Là ta vie te semble tellement minable ! Et les seules personnes dont tu connais le numéro par cœur pour appeler depuis le standard de l’hôpital c’est ta fille qui n’a pas le permis ou ton ex mari ! » Ex mari qu’elle se résignera à appeler lorsqu’il arrivera quelques minutes plus tard en la voyant, il retient un petit rictus avant de descendre lui ouvrir la porte.

Laureen « Ce n’est pas du tout humiliant, quand tu n’as pas revue le papa de ta fille depuis plusieurs semaines et qu’il  vient te récupérer aux urgences, avec ton look de tapineuse et La bouche d’Emmanuel Béart ! »

Note pour plus tard : En nuisette jamais tu ne sortiras ! Les frelons asiatiques avec la spatule en bois tu ne taquineras plus même pour protéger ta progéniture !

#frelons_asiatique

#quand_ton_ex_te_récupère_en_nuisette_a_l_hôpital

#un_allé_retour_et_dodo

 

 

 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s