Je cris Halte au conspirationnisme du dimanche soir !

mire

Dimanche 19 H : Toute la France déprime  parce qu’elle reprend le travail demain et que le piquenique dominical organisé pour profiter d’un moment en famille a été un fiasco : Deux heures de bouchons pour y aller et autant pour en revenir, le petit dernier est tombé dans les ronces et c’est fait piquer par un insecte  (auquel il est allergique) les deux grands ont faillis s’entretuer pour le dernier Babybell ! Et tout le monde râlait (Chéri compris)  parce qu’il n’y avait pas réseau…

Pendant que vous étendez  le linge en vous demandant ce que vous allez pouvoir faire à manger ce soir sans trop salir ? Puisque vous avez passé la journée de samedi à récurer  La télé fonctionne sans que personne ne la regarde.

Le grand vient de se rendre compte qu’il a un DM de math à faire pour demain qui nécessitera l’aide d’une maman dévouée, la grande a un devoir à rendre sur clé USB et ne trouve plus sa clé et le petit a promis à la maitresse et à ses copains d’amener le goûter  demain ! « Il a juste oublié d’en parler ! Ce n’est pas si grave » bougonne chéri avant de partir bouder dans les toilettes avec un magazine, parce que vous l’avez envoyé bouler quand il vous a demandé « qu’est ce qu’on mange ? »

D’une main vous préparez la pâte à crêpes  pour le goûter du petit, de l’autre vous vérifiez sur votre téléphone la définition du  « théorème de l’angle au centre » pour l’expliquer à l’Ado à qui vous aviez pourtant demandé trois fois hier s’il avait fait ses devoirs ?  Tout en demandant à la grande où était sa clé USB, la dernière fois qu’elle l’a vu? !!  Ce qui la rendra folle de rage « Mais, si je m’en souvenais je saurai où elle est !! » évidemment…

Tout le monde vous en veut parce que vous ne pourrez pas faire assez de crêpes pour ce soir et demain ! Alors que vous réprimez une violente envie de fondre en larmes, à la télé une femme témoigne de la longue et lente agonie de son mari attend d’une maladie pour laquelle il n’existe pas de traitement, vous zappez (bien que très touchée par sa douleur, mais ce n’est pas le moment de craquer) pour tomber ensuite sur un reportage sur des enfants esclaves qui pour un demi-bol de riz et une paillasse crasseuse fabriquent nos vêtements et téléphones pourtant hors de prix !

Le DM de math fini, la clé USB retrouvée et les crêpes prêtent, vous réchauffez une boite de saucisses lentilles que personne n’appréciera  parce que tout le monde voulait des crêpes, vous débarrassez la table et rangez la cuisine avant de vous poser enfin dans le canapé à la télé au choix : un reportage sur « Les vacances des riches, ou comment dépenser 100 000 € en une nuit ? Alors que la plupart des gens arrivent à peine à boucler leur fin de mois  » un reportage qui dénonce «  Comment les grandes industries de l’agroalimentaire nous empoisonnent en nous laissant imaginer que leurs produits sont bons pour la santé juste parce qu’il y a une vache, une poule et de l’herbe sur l’emballage » un reportage sur  « Pourquoi est ce qu’il faut manger la peau des fruits parce que c’est plein de vitamines »,  la millième rediffusion du transporteur …

Je me demande pourquoi le mec qui gère la programmation a décidé de nous flinguer le moral le dimanche soir ? Est-ce parce qu’il a passé la journée avec sa vieille maman à l’EPHAD, à jouer au bridge avec les copines de sa mère qui sentent fort le jasmin, la violette et les fuites urinaires ? Est qu’il y aurait une conspiration pour que nous déprimions  afin de repartir bien gentiment au travail en oubliant nos idées de reconvertirons  pour un foodtruck bio ou un élevage de  poneys nains ? Est-ce qu’il est payé par les laboratoires qui vendent les tisanes et les médicaments contre les angoisses ?

Note pour plus tard : Envisager sérieusement d’acquisition d’une chaine de télé à péage ça m’embête de payer en plus de la redevance, mais au moins je choisirai des programmes légers le dimanche soir !

#conspiration

#consiprationnisme

#déprime_du_dimanche_soir

#et_la_derniere_fois_que_tu_l_as_vu_c_etait_où

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s