Note à l’attention des « sauvageons » qui squattent les escaliers,

59 Rivoli : cage d'escalier "Bienvenue" et "Suivez le dragon"

Les autres résidents et moi-même sommes ravis que vous trouviez notre cage d’escalier agréable au point de vous y installer pour fumer  « au KLM ».

Cependant, pour que nous puissions tous vivre tous en harmonie dans un endroit salubre, j’attire votre attention sur quelques règles de vie en collectivité:

 

_  Tes déchets à la poubelle tu jetteras, lorsque tu fumes, manges ou bois dans les escaliers tu produis un certain nombre de déchets (mégots, canettes, paquet de bonbons ou de gâteaux …) qu’il est d’usage de jeter dans une poubelle, même si nous sommes ravis de pouvoir constater que tu te sustentes, ta pollution olfactive et visuelle nous dérange de plus elle est dangereuse. Je m’explique : imagines toi cher jeune descendre les escaliers avec un enfant de 12 kilos dans les bras, son sac à langer et son doudou en faisant en plus attention à ne pas t’entraver en glissant sur tes merdes!

Tes mollards dans ta bouche tu garderas, ton corps produit en moyenne 1,5 litre de salive par jour. Cette salive dans ta bouche à un rôle d’équilibre et des talents réparateurs, elle évite la formation trop rapide de caries qui attaquent tes dents (et au vu du nombre de paquet de bonbons et gâteaux laissés dans les escaliers tu dois en avoir déjà beaucoup). Donc même si cette salive t’encombre elle est essentielle à ton corps je ne serai que trop te conseiller de la garder dans ta bouche et de nous faire grâce du partage dégoûtant de tes miasmes !

_Lorsqu’un résidant arrive le passage tu lui faciliteras ! Lorsque tu es agréablement installé dans les escaliers tu penses que les résidant n’ont qu’à s’arranger de ta présence en empruntant le chemin le plus étroit (tu sais les minis-marches au bord de la colonne en colimaçon sur lesquels tu n’as pas la place de poser ton jeune séant) et bien saches que je n’ai pas non plus la place d’y poser mon 42 !

_Ta musique pourrie tu n’écouteras plus sur tes enceintes! La musique est fait pour adoucir les mœurs et être partagée je te l’accorde, cependant nous n’avons malheureusement pas tous les mêmes goûts, par exemple je ne t’impose pas la flûte de Pan en 18 volumes (que ma sœur m’a offert pour Noël), ni mes albums « des plus grands titres des années 80 repris à l’ocarina » j’apprécierai donc que tu ai le même respect pour moi en mettant tes écouteurs !

Cher jeune je compte sur toi pour que nous puissions tous apprécier de passer du temps ensemble dans les parties communes.

Sans oublier la règle n°4 :

_ Les résidents tu respecteras ou les marches 4 à 4 tu descendras et ma main dans la tronche tu mangeras !!!

 

#squatteurs_d_escalier

#les_marches_tu_dévaleras

#ados_rebelles_je_t_en_foutrais!

 

 

Manger, bouger!Oui, mais vers le canapé!

manger bouger photo

L’Adolescence constitue la période de transition entre l’enfance et la vie d’adulte évoluant généralement entre 12 et 17 ans l’adolescence s’accompagne de nombreux changements aussi bien physiques que psychologiques. Les principales transformations qui s’observent pendant l’adolescence sont : la mue, l’accélération de la croissance, le développement de la masse graisseuse et musculaire, c’est pourquoi l’Ado peut engloutir jusqu’à 1k500 de nourriture par jour surtout lorsque l’Ado hiberne, durant la période de congés scolaire!

Vous savez que votre enfant est devenu Ado lorsque vos courses vous coûtent l’équivalent du PIB du Burundi et que votre Ado râlent qu’il n’y a ENCORE rien à manger et qu’il va être obligé de lécher la grille du frigo pour se sustenter! (Comprenez, il n’y a rien qu’il a envie de manger parce que les placards sont remplis et le frigo aussi)

L’Ado se nourrit principalement de céréales, de chips, de gâteaux et de bonbons, il lui arrive parfois parce que ses parents l’y oblige, mais à contre cœur de manger des fruits, des légumes, de la viande et parfois même du poisson !

C’est la période où nous parents essayons de limiter leur consommation de crasses * et pour ce faire chacun sa méthode :

Ma copine Annaick planque les gâteaux dans le couvercle du panier à linge « Vu qu’il ne s’en approche jamais, il préfère jeter ses fringues sous son lit »

Ma copine Adeline planque les gâteaux dans le four « Mais l’autre jour j’ai oublié et j’ai failli foutre le feu en préchauffant le four pour des lasagnes ! »

Ma copine Mimi achète des Princes que ses enfants n’aiment pas (les moins bons ceux de la marque du distributeur) « S’ils ont faim ils mangeront sinon ils attendront le repas »

Ma copine Lulu planque les gâteaux sous les fruits et ma copine Audrey les planquent derrière les conserves de légumes, ma copine Marie les cachent dans sa table de chevet « mais parfois le soir quand je n’ai pas le moral je tombe dedans et ce n’est pas bon pour ma ligne »

Quant à moi j’essaie de lui faire un thé et un yaourt avant en espérant lui remplir l’estomac, mais il sucre beaucoup son thé, mange 2 yaourts avant de demander « où sont les BN ? »

Ma copine Bérangère n’achète que des fruits, des yaourts et des compotes pour le goûter (c’est pour cela que sa fille goute tous les jours, chez les copines)

Note pour plus tard : Penser à installé un coffre-fort dans la salle à manger

Crasses* : Bonbons, gâteaux,  sodas, fromages, pâte à tartiner, confiture…..

#tu_as_faim_manges_ton_poing

#mangez_cinq_fruits_et_légumes_par_jour_mais_je_préfère_le_nutella

#manger_bouger_vers_le_canapé