Ce que vous aimeriez répondre à votre banquier après réception d’une « Lettre d’information pour compte débiteur non autorisé* ! »

naufrage

Il y a eu les «Luxueuses » vacances en Quechua avec les enfants dans le jardin de tata Jeanne à Port des Barques, puis la rentrée des classes, le contrôle technique à la suite duquel il a fallu changer les 4 pneus puis les freins et maintenant Noël.

Même si vous avez limité cette année les cadeaux (1 cadeau par enfant et rien pour les adultes) et que vous avez eut cette idée géniale d’un réveillon « hamburger maison » comme au mac do puis d’un repas de Noël « frittes et coquillettes ». Qui il faut le dire ont ravi les Loulous !

Ce matin c’est la catastrophe, vous venez de recevoir une lettre de votre banque vous demandant de faire passer votre compte de débiteur à créditeur et Fissa!

La lettre : Cher Client,

Votre compte présente un solde débiteur depuis plus de 30 jours, ce qui n’est pas conforme aux conditions générales de votre compte. Vous avez 10 jours pour régulariser une situation que nous espérons exceptionnelle! Si vous n’avez pas régularisé dans les 10 jours, nous sommes en droit de: bloquer votre carte de paiement et de retrait, de supprimer votre autorisation de découvert, votre chéquier et de déclarer l’incident à la Banque de France. Vous serez donc fiché FICP (Fichier des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers) et vous ne pourrez plus prétendre à aucun crédit dans n’importe quel établissement bancaire.

                                                                                                                               Cordialement.

                                                                           Votre bien aimé conseiller bancaire.

On souffle, on respire et on se mouche avant de prendre sa plus belle plume ou son clavier pour répondre au banquier :

Très Cher Banquier,

Je vous remercie pour vos vœux en cette nouvelle année, grâce à votre courrier de ce matin, je suis maintenant certaine que 2019 sera pour moi encore plus pathétique que 2018 aura pu l’être.

Je suis surprise que vous soyez fâché dans la mesure où votre établissement a largement contribué à mon découvert, en effet entre les agios, les frais d’intervention, les frais de fonctionnement, les cotisations « esprit libre »…. et maintenant cette lettre envoyée au tarif « lettre verte » même pas un recommandé que vous me facturez 20€ ! Savez-vous que votre établissement me ponctionne en moyenne 80€ par mois soit 960€ par an ? L’équivalent de mon découvert à ce jour coïncidence? Je ne crois pas.

Comme  je n’ai pas prévu de tuer l’un de mes deux parents pour hériter, je n’ai pas prévu  non plus de braquer une banque même si vous conviendrez qu’il serait coquasse d’organiser le casse dans la vôtre?

J’ai déjà arrêté toutes dépenses superflues de type vêtements, chaussures, coiffeur, esthéticienne ….et oui la-dessous je ressemble à Choubaka ! Mais on s’en fiche avec les fringues que ma sœur me donne (elle fait 10 Kilos de plus que moi) et mes cheveux coupés par ma copine Soso qui est toiletteuse personne n’y mettra le nez de toutes façons !

J’ai également essayé de vendre l’un de mes reins, puis un œil, mais sans succès ce n’est plus ce que c’était le Dark web pour ce genre de transaction, j’ai embrassé tous les crapauds de la marre en bas de chez moi malheureusement j’ai dû arrêter, car à défaut de trouver un riche Prince j’ai attrapé de l’herpès.

Vous conviendrez que je ne ménage pas mes efforts et que j’ai beaucoup d’imagination, malheureusement à ce jour je n’ai pas de solution pour régulariser mon compte, toutefois je joue au loto une fois par semaine et j’ai bon espoir que les 6 numéros achetés sur le Dark web en Bitcoin cette semaine, fassent repasser mon compte dans le vert. Sinon j’opterai pour la prostitution bien qu’à mon âge et avec ma pilosité dévorante je risque d’avoir encore moins de client que la vieille Lulu de la rue des Menuts (celle qui n’a plus de dents et qui à au moins 120 ans).

Cher banquier je te souhaite de passer de belles fêtes de fin d’année avec ta prime de Noël certainement améliorée par les efforts des gilets jaunes, tu trouveras en pièces jointes 2 enveloppes timbrées à mon adresse merci de les utiliser pour nos prochaines correspondances afin d’éviter de devoir me facturer encore 20€ par lettre !

Cordialement

Rosy LaPommette

 

Note pour plus tard : Je ne suis pas la destinataire de la lettre en question, n’allez pas organiser une cagnotte Leetchi pour moi tout va bien, mais merci à ceux qui y auraient pensé, je vous embrasse.

*En cas de découvert ou de dépassement du plafond d’autorisation de découvert, la plupart des banques envoient à leurs clients une lettre d’information pour compte débiteur non autorisé. L’envoi de ce courrier, qui réclame une régularisation rapide de la situation, peut- être facturé, après information préalable, jusqu’à plusieurs dizaines d’euros selon les établissements.

#Lettre_d_information_pour_compte_débiteur_non_autorisé #bouges_pas_je_vais_vendre_un_rein #merci_la_banque #banquier #la_vielle_lulu_pour_dix_balles_tu_as_la_totale

 

« La vie c’est comme une boîte de chocolat on ne sait jamais sur quoi on va tomber » La maman de Forrest Gump

assortiment 2

Au travail c’est la saison, les fournisseurs n’arrêtent pas de nous en offrir pour notre plus grand plaisir (moins pour mon tour de taille, mon cholestérol et mon diabète) j’en propose toujours à tout le monde, non  pas par altruisme, surtout pour partager les calories. Si vous avez l’occasion, partagez une boite de chocolat avec vos collègues,  observez les bien, vous allez vous rendre compte que la façon dont ils se servent  est un très bon révélateur de leur personnalité surtout avec les assortiments (ceux avec l’étiquette dessous).

Le ou La gourmand(e) (Le commercial ou la secrétaire en général) : Peut importe le chocolat, la boite, la marque  l’origine il ou elle plongera dedans avec délice et reviendra deux ou trois fois feignant une hypoglycémie.

L’inquiet  (le comptable en général): Il ne peut pas choisir un chocolat sans lire l’étiquette sous la boite, il passera une demi-heure les bras en l’air, le nez collé sur le papier, (je n’ai toujours pas compris pourquoi le papier n’est pas simplement dans la boite ?)  à se demander s’il vaut mieux prendre celui au caramel beurre salé ou celui aux noisettes ? Il finira en général par regretter instantanément sont choix avant de repartir frustré.

La victime : Il râle que personne ne lui propose jamais de chocolat alors que vous, vous tenez devant lui avec la boite il n’aime que le chocolats aux noisettes, mais là il est content parce que vous lui en proposez, mais il n’y en a que deux par boite des « aux noisettes » alors forcement il en mangera moins que les autres, parce qu’ils n’en mettent toujours que deux par boite des »aux noisettes » pourtant se sont les meilleurs….

La radine : elle n’aime pas le chocolat, mais comme c’est offert, elle va en prendre un quand même, mais plus tard, avec son café et  aussi un pour son goûté parce qu’hier je lui ai offert une madeleine bijou qu’elle n’a pas encore  mangé  parce qu’elle avait déjà un croissant de l’avant veille à finir….

Le Très radin : Il refusera catégoriquement de prendre un chocolat, de peur certainement de trouver une fève dedans et de devoir en racheter (comme pour la galette des rois)! Mais si vous laissez la boite sans surveillance « au café » le Très radin s’en remplira les poches.

Le sportif : Il vous engueule parce que vous bouffez tout le temps et que vous venez encore le tenter à l’heure de son thé Détox, en boulottant son gâteau aux perles de Konjac (sans sucre, sans beurre ni farine)  il vous fait la morale sur votre consommation de sucre et votre manque d’activité sportive ! (Meu si je fais du sport, je monte et descend les étages avec mes boites de chocolat !)

Le gourmand coupable : Il scanne l’étiquette sur son Smartphone avant de décréter que c’est trop gras et trop sucré! (forcément c’est du chocolat je te l’aurai dit sans Yuca que tu allais grossir si tu en manges!) il refuse d’abord d’en prendre un puis se ravise pour défoncer ¼ d’heure plus tard la boite, en disant la bouche pleine :- « Foutu pour foutu ! »

Note pour plus tard : Penser a lancé dès le 1 Janvier la première galette des rois J

#régime

#chocolats

#boite_de_chocolats

#collègues_de_bureau

 

 

« Cédage »  de confort !

lespetitescnaialles

Aujourd’hui je vais vous parler d’un concept éducatif tout à fait discutable ! Surtout aux yeux de la maîtresse, de « Super-Nany », de votre belle-mère, de la nouvelle épouse de vos ex mari ou du nouveau mari de votre ex femme et des mères parfaites (vous savez celles qui pratiquent l’éducation positive*qui vous filent des complexes avec leurs corps de rêves, leurs mèches blondes impeccables, leur peau parfaite…)

*Education positive : méthode éducative proposant aux parents, de mettre en place une éducation ni permissive ni punitive qui permet de développer chez l’enfant l’auto discipline, le sens des responsabilités, l’autonomie, l’envie d’apprendre, le respect mutuel… Dans cette démarche, l’autorité s’exerce sans soumission, en conciliant fermeté et bienveillance. En gros pour y arriver il faut des nerfs d’acier, un diplôme de Yoga Niveau 8 et une bonne dose de Lexomil !

Le  « cédage » de confort  est aux antipodes des livres de Françoise Dolto, d’Adèle Faber, d’Elaine Mazlich ou de  Jane Nelsen c’est du Rosy LaPommette pur jus, pour parents décomplexés, pour des parents qui éduquent, qui souffrent un peu, qui aime de tout leur cœur et surtout qui assurent toujours !

Par exemple :

  • Vous êtes invités chez le couple de parents parfaits de l’école primaire de Saturnin (les autres parents imparfaits de l’école, les  appellent:  le couple Ultrabright à cause de leurs dents blanches) , pas de bol votre petit dernier et super copain avec Théophile leur fils, avant de partir vous avez fait faire un copieux gouté à Saturnin, pour éviter qu’il ne se gave de gâteaux apéritifs en arrivant, mais à peine chez vos hôtes, Saturnin se jette sur le bol de graines bio sans OGM, met les deux mains dans le bol de chips de légumes oubliés sans huile de palme. Il se goinfre comme si vous ne l’aviez jamais nourri!

L’éducation positive voudrait que vous  expliquiez à Saturnin avec bienveillance, patience et sourire, qu’il doit bien se tenir, qu’il est important de partager avec les autres et qu’il ne faut pas mettre les deux mains en même temps dans les plats surtout si deux secondes plus tôt l’une d’entre elles était dans son nez ! Cette méthode est celle préconisée SAUF QUE le gosse va  répondre que « les autres n’ont qu’à se servir aussi ! »  Ou que « non il ne se grattait pas le nez avec cette main là, mais les fesses ! » Et qu’il veut juste encore une petite chips après il arrête….  Bref vous allez tergiverser des heures et y passer la soirée.

Alors qu’avec  le « cédage » de confort vous  ignorez l’enfant pendant qu’il se goinfre faite comme si vous ne l’aviez pas vu, continuez votre conversation  comme si ce n’était pas le vôtre en fait, ne dites rien, quand il n’y aura plus rien à manger il ira jouer avec Théophile pas de cris, pas de larme, pas de complication, pas d’objection … je n’y vois que des avantages.

Autre exemple :

  • Vous êtes invités chez Tata Lulu une vieille fille qui n’a jamais eu d’enfant, elle est ultra maniaque et bien qu’elle adore les enfants enfin c’est ce qu’elle raconte à qui veut l’entendre dès que ceux-ci bougent ou commencent à jouer avec sa collection de « bébêtes Swarovsky » elle émet de petits sons réprobateurs, puis un petit froncement de nez, avant de vous balancer un « tu devrais les envoyer en pension, ils sont ingérables tes enfants ma pauvre ! ». Souriez, rangez avec précaution les bébêtes dans leur vitrine, puis cassez vous !

Nous sommes d’accord que cette méthode est à utiliser avec parcimonie, il n’est pas question de céder à tout, vous devriez ensuite faire appel à Super-Nany  ou pire à Pascal Le grand frère … Ma méthode n’est à utiliser que de temps en temps quand vous êtes fatigués. Par exemple pour les repas de  fêtes à venir, utilisez là comme une carte Joker, que vous fassiez blanc ou noir certains de vos proches vont trouver à y redire donc simplifiez vous la vie.

Et quand votre belle-sœur va vous reprocher d’être trop permissive avec vos enfants, lancez Tonton Fernand sur un sujet politique, n’hésitez pas également à lancer votre beau-frère le chef d’entreprise  qui a sa carte du MEDEF sur les revendications des « gilets jaunes » et en dernier recours si vraiment Saturnin, Prune-Hortense & Marie-Cerise sont déchainés lancez le sujet ultime celui qui va vous faire oublier vous et votre petite tribu d’excités : Est-ce que « plus belle la vie » est mieux que « Demain nous appartient » ?

Note pour plus tard : Arrêtons de nous demander tout le temps si nous sommes de bons éduquant, soyons de bons parents aimants et  attentionnés et c’est déjà beaucoup !

#éducation_positive

#un_lexomil_et_dodo

#sommes_nous_de_bons_éduquant

#super_nany

#pascal_le_grand_frére

#j_aime_mes_enfants_mais_j_ai_peur_d_être_un_mauvais_parent