Certain jour tu sécrètes une hormone particulière qui s’appelle : La « Loosine »!

photo loosine

Les scientifiques sont unanimes certain jour nous sécrétons tous, une hormone à la con que le compte de Buderbala a nommé « Loosine » qui nous ruine la journée ! A ce jour aucun de ces éminents chercheurs, par contre n’a pu en définir la cause.

Edward A. Murphy  en a fait une théorie à laquelle pour la postérité il a donné son nom : La loi de Murphy, « Tout ce qui est susceptible de mal tourner, tournera mal. » Selon une variante plus détaillée de la loi, « S’il existe au moins deux façons de faire quelque chose et qu’au moins l’une de ces façons peut entraîner une catastrophe, il se trouvera forcément quelqu’un quelque part pour emprunter cette voie. »

Malgré ses recherches Edward A. Murphy  n’a pas réussi à déterminer s’il s’agit :

A –D’un résidu cosmique qui passe par là au même moment que nous et qui s’accroche à nos vêtements comme les particules d’odeur de graillon au restaurant chinois.

B- Ou simplement une punition divine suite aux actes détestables que nous aurions commis dans une vie antérieure (un retour de karma en quelque sorte) !

Encore est-il que putain ! Je vous raconte ma journée de Loosine et je vais me coucher :

Le réveil sonne à 6H00 je pense être réveillée mais c’est l’alarme de secours de 6H15 qui me tire des bras de Morphée, en me levant je m’encastre encore une fois méchamment le pied dans la commode, je file réveiller l’Ado qui « grinche » parce qu’il est fatigué (alors qu’il n’a que trois heures de cours).

Sur la route pour aller au travail je prends tous les feux rouges, devant moi une « cagolle » n’avance pas parce qu’elle se remaquille! Je sors de ma voiture au feu rouge pour lui demander de se ravaler la façade ailleurs que sur la route !, Mais avant que je n’en ai eu le temps celle-ci démarre et je dois retourner en courant à ma voiture sous les klaxonnes excédés des autres automobilistes.

Entre midi et deux je rentre chez moi manger, je me tâche avec ma Pasta-Box, je me change pour me re tâcher deux secondes plus tard avec mon café.

Le soir j’attaque le ménage à la maison, je récure les sols, la salle de bain….  Mais lorsque j’ai enfin fini, bêtement je décide de vider la poubelle, au moment où je sors le sac, celui-ci s’éventre et se répand sur mon lino tout propre bien sûr le jour où j’ai vidé le cendrier….

Note pour plus tard : Penser à changer cette putain de commode de place !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s