Hier entre midi et deux j’ai fait les courses chez «Hyper_pas_cher »

L’institut national de la statistique et des études économiques défini la  Famille monoparentale comme : Famille comprenant un parent isolé avec un ou plusieurs enfants.

Ma définition : Terme inventé pudiquement  par les médias et/ou les politiques on ne sait plus? Pour dire que tu vis seul(e) avec ton ou tes mômes avec peu de revenus et que tes fins de mois commencent le 5 après le prélèvement du loyer en général ! Attention toutefois à ne pas confondre avec le terme tout aussi pudique de « Famille homo-parentale » (Eux aussi ils en bavent mais, pour d’autres raisons) le fils d’une de mes amies c’est mis à hurler en nous entendant parler de « famille monoparentale » car soudainement il s’est imaginé avec deux belles-mères (La femme de son papa et la copine de sa maman…et comme il est persuadé que les belles-mères sont toutes comme celles de Disney : Méchantes) Merci Disney d’ailleurs ! Vous ne facilitez pas la vie des familles recomposées !!

Bref tout ça pour justifier qu’hier entre midi et deux heures j’ai fait mes courses chez «Hyper_pas_cher »  oui je sais que ce n’est pas Bio et la viande provient souvent d’Allemagne ou pire de Roumanie! Mais les gâteaux sont bons même s’il y a de l’huile de palme dedans et pas cher et il y a même du Coca ! J’ai toujours un peu honte d’aller dans ces magasins Non pas que j’en ai quelque chose à foutre de ce que penserait Kelly –Cunégonde ma collègue si elle me voyait (car en l’occurrence elle y serait aussi) mais surtout parce que je trouve que trois salariés pour : surveiller, encaisser, mettre en rayon, répondre au téléphone… avec une amplitude horaire de 8H à 20H du lundi au samedi confine presque à l’esclavage (Il ne faut pas se voiler a face, ils réduisent aussi les coûts sur les salaires). Donc en général même si les caissières sont moyennement aimables je reste zen en me disant que franchement elles ont du mérite ! Sauf qu’hier lorsque j’arrive à la caisse il y a sans mentir 12 personnes devant moi ! Je feins de ne pas voir la petite vieille qui arrive avec son sac de croquettes pour chat pour ne pas avoir à la laisser passer à ma décharge les trois personnes devant moi baissent également les yeux …

La caissière est totalement débordée par une grande nana habillée avec un  pull American Vintage, un jean Golden Goose et des chaussures Annie Bing, elle sort de son sac Giorgio Brato un ticket de réduction et un ticket restaurant sauf qu’il lui  manque 56 centimes ! Après avoir passé une heure à se demander si elle sacrifiait son orange, le paquet de Granola ou les serviettes hygiéniques ? Elle choisit de laisser l’orange, la caissière exaspérée la déduit du montant avant de la balancer à la poubelle franchement j’aurais préféré qu’elle lui en fasse cadeau.

Voyant le monde qui attend, l’employé appelle sa collègue et là j’ai manqué de réactivité, j’aurai dû me jeter vers la nouvelle caisse, car 12 personnes sorties de nulle part s’y engouffrent. Je les engueule parce que dans la précipitation, ils n’ont pas laissé passer la dame à savoir la vieille que je feignais d’ignorer un gosse devant moi me le fait remarquer et je lui fais un croche pied, mais mamie est invité à passer devant, elle ne me remerciera même pas ! Pas dupe la vieille !

La seconde caissière rentre dans le magasin en râlant parce qu’elle n’a pas eu le temps de finir sa clope, elle mâchouille un chewing-gum avec autant de sex-appeal qu’une vache dans un pré, s’installe avant de pourrir la mamie qui refuse de montrer l’intérieur de son petit cabas, puis un jeune parce qu’il n’a pas de monnaie et toujours en ruminant entre deux clients, elle balance les séparateurs de caisse vous savez ces petites choses sur lequel les gens se jettent quand ils ont  fini de vider le contenu de leur caddie de peur que vos articles ne contaminent les leurs (pourtant voisins dans le rayons il y a dix secondes) au bout du tapis roulant .

J’hésite entre fondre en larmes, partir en laissant tout sur place, frapper la caissière qui mâchouille avec le séparateur de caisse, j’opterai finalement pour une version plus pacifique à savoir prendre mon mal en patience en bouffant mes oursons à la guimauve !

Note pour plus tard : Je viens de recenser le nombre de post que j’ai pu écrire sur les magasins, au vu du résultat je dois sérieusement songer à passer au drive !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s