Note à l’attention d’une  « Charmante demoiselle ».

hysterique au volant

Chère demoiselle au volant d’une Dacia 4X4 grise,

Je suis navrée tout à l’heure j’ai essayé de vous parler, mais ma grosse voix, mes grands gestes ainsi que mon langage fleurie ont dû vous affoler et vous empêcher de baisser la vitre de votre véhicule, pour entendre ce que j’avais à vous dire  d’autant que votre Dacia ne possède pas de vitre électrique,  vu la chaleur vous avez eue certainement envie de vous éviter ce fastidieux effort et sachez que je vous comprends.

Cependant, il est important que vous sachiez que vous m’avez fait changer d’avis sur le féminisme, j’étais  de celles qui défendent les droits de la femme, qui prônent l’égalité,  je trouve toujours aussi fabuleux que nous puissions voter, conduire, travailler, décider de prendre la pilule ou mettre un stérilet …

Mais je déplore que durant notre bataille pour devenir l’égal de ces Messieurs  nous n’ayons pas su nous préserver. Vous en êtes la preuve, certaine d’entre nous ont pris ce que nous trouvions le plus détestable chez ces eux!

J’ignore si votre klaxonne est relié directement à votre vibromasseur ? Auquel cas vous avez dû passer un délicieux moment durant les 4 kilomètres où vous m’avez suivi. Sinon sachez qu’à ce jour les feux rouges ne sont pas encore munies détecteurs de « Pétasses pressées parce qu’elles ont passé trop de temps à masquer sa puT** ain de ride du lion ! »  Ceux-ci ne réagissent pas encore à votre boucan, il est donc inutile de klaxonner, seul vos congénères excédés par temps de bruit et d’excitation risquent de réagir ! De plus, il est inutile de coller au train d’un véhicule trop lent à votre gout en sautillant derrière votre volant, écrivez plutôt au législateur en expliquant que les bus ne doivent plus prendre ou déposer de passagers !

Lorsque vous décidez de hurler: «  Rabats toi connasse je veux passer ! »  En faisant des appels de phares, sachez que la connasse en question (Moi) est obtus et se fera un malin plaisir à rouler à deux à l’heure juste pour vous voir transpirer dans votre caisse sans clim.

Retenez mademoiselle que lorsque l’on met son clignotant pour déboîter et accélèrer comme une brute  dans une ligne droite,  il est prudent et même judicieux de vérifier deux choses :   1 : Qu’il n’y ait pas une voiture en face.   2 : Qu’il n’y ait pas un ralentisseur. Ce qui en l’occurrence était le cas et là permettez moi de vous  traiter à mon tour de Connasse, vous auriez dû anticiper que le bas de caisse d’une  DACIA ou de n’importe quel autre véhicule est moyennement adapté!  Votre orgueil et votre manque de jugeote vous ayant  empêché de vous arrêter vous avez préféré semer des morceaux de votre voiture, jusqu’à semer même votre par-chocs sur la route, roulant dessus sans même vous arrêter!

Chère demoiselle je me permet de vous conseiller de partir plus tôt ! Ainsi vous serez plus zen et l’ensemble de la planète aussi !

Cordialement. Je t’emmerde connasse !!

Rosy LaPommette.

#avec_une_vrai_photo_de_Rosy_dedans _le_texte_170_abbonés_Merci

#Connasse_au_volant

Et vous comment se sont rencontrés comment vos parents ?

Les histoires d’amour de ma famille m’ont toujours fait rêver quand j’étais petite :

Mes parents : Mon papa faisait de la course à pied avec son berger allemand, le chien qui n’avait pas de laisse a traversé la route et maman voulant éviter le chien est tombée de son Cady  (pas celui pour faire les courses : Un petit cyclomoteur Motobécane équipé du moteur Isodyne voir Super Isodyne ! Ne me demandez pas ce que veut dire « Isodyne », je viens de faire un copier coller Wikipedia, les puristes expliqueront ça leur fera une occasion de craner, une histoire de palier d’après ce que j’ai compris ?) Bref papa très embêté a porté maman jusque chez elle (Malin le chien il l’a fait tomber à quelques mètres de là où elle habitait de là à dire qu’il l’avait dressé… ?) Je précise que dans cette histoire ni le chien ni maman n’ont été blessés.

Ensuite, papa a pris régulièrement des  nouvelles de maman puis il a fini par l’inviter au bal où ils se sont embrassés sur la chanson « J’ai encore rêvé d’elle » du groupe « Il était une fois » Comme beaucoup d’enfants de 1976 j’ai dû être conçue à l’arrière de la SIMCA 1307 pendant que cette chanson passait dans le poste pour peu qu’ils aient eu un autoradio.

Mes grands-parents : Mon grand-père était « Pupille de l’état » mot politiquement correct pour dire orphelin  à l’époque (petite je trouvais ça classe, on me disait qu’Hervé Villard et Jean-Luc Lahaye étaient mes oncles ainsi que tous les orphelins du show business, car on me disait que tous les orphelins étaient frères, plus tard j’ai compris qu’on m’avait raconté une jolie histoire et que la réalité était bien plus sombre). Les pupilles de l’état n’étaient pas très bien considérés, lorsqu’ils devenaient Ado on les déscolarisait pour un peu qu’ils aient eu la chance d’avoir été scolarisés  pour aller aider dans les fermes contre bien souvent, une soupe, un quignon de pain et un couchage pas toujours confortable.

Bref mon grand-père tomba fou amoureux de la fille de la famille à savoir ma grand-mère qui quant à elle tomba enceinte. Ils se sont enfuis contre l’avis de la famille qui souhaitait qu’elle épouse un notable du coin.

Ma tante & mon oncle : Se sont rencontrés sur un gros bateau qui a coulé, il lui a filé un iceberg pour pas qu’elle ne coule, il y avait aussi une histoire de collier il me semble ? Ah non ça c’est Titanic !

Bref l’autre jour je racontais à l’Ado amours de la famille (Il était ravi d’en savoir plus sur son patrimoine généalogique, mais il avait vraiment hâte que je le lâche pour aller voir ailleurs si j’y étais) quand je me suis demandée quel genre d’histoire romantique sa génération allait raconter à leurs enfants ?

Leurs  outils sont différents des nôtres, avant quand nous croisions quelqu’un que nous trouvions charmant(e) à la plage, en ville où ailleurs, si nous avions été trop timides pour faire passer notre numéro de fixe ben c’était mort ! Eux ils ont plus de chance, ils se géo-localisent, ils matchent, ils se follow .. ; Bref ils sont bien plus malins que nous ! Mais du coup que vont-ils raconter comme histoire romantique à leurs enfants ?  Quand l’enfant de 2030 demandera à ses parents :

« Papa, Maman comment êtes vous tombés amoureux ? »

Les parents de 2030 répondront peut-être :

 

 

  • « Ben tu vois mon grand, Maman avait une fiche sur les filles de ta région (je sais que ce site est déjà obsolète, mais ça me fait rire) elle cherchait un SexFriend et comme moi j’étais dispo on c’est vu plusieurs fois comme ça, ensuite nous sommes tombés amoureux »

Ou alors :

  • « On jouait tous les deux au même jeu vidéo, Maman était la reine du monde du dessus et moi le roi des océans, nous avons cherché le grâle ensemble et là nous nous sommes aperçus que nous étions voisins, alors on s’est rencontré, elle était encore plus belle que son avatar et nous nous ne sommes plus jamais quittés dans le jeu comme dans la vie »

Ou encore :

  • «  Maman m’a follow alors je l’ai follow puis on a tchaté puis j’ai traversé la France pour la rencontrer sans même avoir vu une seule photo d’elle et le jour ou je l’ai rencontré, j’ai su que je voulais l’épouser »

Ah ben si ça fonctionne en fait !

Note pour plus tard : Si sur un prochain poste vous lisez une phrase du style : « De mon temps … » ou « à mon époque …. » c’est que ça y et je suis mûre pour la gériatrie !

Hier entre midi et deux j’ai fait les courses chez «Hyper_pas_cher »

L’institut national de la statistique et des études économiques défini la  Famille monoparentale comme : Famille comprenant un parent isolé avec un ou plusieurs enfants.

Ma définition : Terme inventé pudiquement  par les médias et/ou les politiques on ne sait plus? Pour dire que tu vis seul(e) avec ton ou tes mômes avec peu de revenus et que tes fins de mois commencent le 5 après le prélèvement du loyer en général ! Attention toutefois à ne pas confondre avec le terme tout aussi pudique de « Famille homo-parentale » (Eux aussi ils en bavent mais, pour d’autres raisons) le fils d’une de mes amies c’est mis à hurler en nous entendant parler de « famille monoparentale » car soudainement il s’est imaginé avec deux belles-mères (La femme de son papa et la copine de sa maman…et comme il est persuadé que les belles-mères sont toutes comme celles de Disney : Méchantes) Merci Disney d’ailleurs ! Vous ne facilitez pas la vie des familles recomposées !!

Bref tout ça pour justifier qu’hier entre midi et deux heures j’ai fait mes courses chez «Hyper_pas_cher »  oui je sais que ce n’est pas Bio et la viande provient souvent d’Allemagne ou pire de Roumanie! Mais les gâteaux sont bons même s’il y a de l’huile de palme dedans et pas cher et il y a même du Coca ! J’ai toujours un peu honte d’aller dans ces magasins Non pas que j’en ai quelque chose à foutre de ce que penserait Kelly –Cunégonde ma collègue si elle me voyait (car en l’occurrence elle y serait aussi) mais surtout parce que je trouve que trois salariés pour : surveiller, encaisser, mettre en rayon, répondre au téléphone… avec une amplitude horaire de 8H à 20H du lundi au samedi confine presque à l’esclavage (Il ne faut pas se voiler a face, ils réduisent aussi les coûts sur les salaires). Donc en général même si les caissières sont moyennement aimables je reste zen en me disant que franchement elles ont du mérite ! Sauf qu’hier lorsque j’arrive à la caisse il y a sans mentir 12 personnes devant moi ! Je feins de ne pas voir la petite vieille qui arrive avec son sac de croquettes pour chat pour ne pas avoir à la laisser passer à ma décharge les trois personnes devant moi baissent également les yeux …

La caissière est totalement débordée par une grande nana habillée avec un  pull American Vintage, un jean Golden Goose et des chaussures Annie Bing, elle sort de son sac Giorgio Brato un ticket de réduction et un ticket restaurant sauf qu’il lui  manque 56 centimes ! Après avoir passé une heure à se demander si elle sacrifiait son orange, le paquet de Granola ou les serviettes hygiéniques ? Elle choisit de laisser l’orange, la caissière exaspérée la déduit du montant avant de la balancer à la poubelle franchement j’aurais préféré qu’elle lui en fasse cadeau.

Voyant le monde qui attend, l’employé appelle sa collègue et là j’ai manqué de réactivité, j’aurai dû me jeter vers la nouvelle caisse, car 12 personnes sorties de nulle part s’y engouffrent. Je les engueule parce que dans la précipitation, ils n’ont pas laissé passer la dame à savoir la vieille que je feignais d’ignorer un gosse devant moi me le fait remarquer et je lui fais un croche pied, mais mamie est invité à passer devant, elle ne me remerciera même pas ! Pas dupe la vieille !

La seconde caissière rentre dans le magasin en râlant parce qu’elle n’a pas eu le temps de finir sa clope, elle mâchouille un chewing-gum avec autant de sex-appeal qu’une vache dans un pré, s’installe avant de pourrir la mamie qui refuse de montrer l’intérieur de son petit cabas, puis un jeune parce qu’il n’a pas de monnaie et toujours en ruminant entre deux clients, elle balance les séparateurs de caisse vous savez ces petites choses sur lequel les gens se jettent quand ils ont  fini de vider le contenu de leur caddie de peur que vos articles ne contaminent les leurs (pourtant voisins dans le rayons il y a dix secondes) au bout du tapis roulant .

J’hésite entre fondre en larmes, partir en laissant tout sur place, frapper la caissière qui mâchouille avec le séparateur de caisse, j’opterai finalement pour une version plus pacifique à savoir prendre mon mal en patience en bouffant mes oursons à la guimauve !

Note pour plus tard : Je viens de recenser le nombre de post que j’ai pu écrire sur les magasins, au vu du résultat je dois sérieusement songer à passer au drive !