Journée Type,

culotte-chevilles

8h45 Texto d’une collaboratrice : « L’Agence de Lyon est fermée, je suis avec les clients devant la porte si tu ne me trouves pas une solution je rentre à Bordeaux, sans faire la présentation !!! ».

8h50 J’arrive à joindre mes collègues de Lyon qui sont de mauvaise humeur, car l’agence ouvre à 9h00 pas à 8h45 ils sont donc en route !

9h12 Appel de la même collaboratrice je ne peux pas faire ma présentation le matériel ne fonctionne pas !

9H15 Elle rappel en gloussant, car elle vient de comprendre que ce sont des prises avec interrupteur, il fallait juste les mettre sur « On ».

9H30 Appel d’un autre collaborateur tout « Chonchon » par ce que dans l’hôtel que j’ai réservé hier pour lui, les Portugais ont fait la fête ! Il veut impérativement un autre hôtel pour ce soir ! (Je lui rappel que la joue France ce soir et que se sera certainement bruyant dans tous les hôtels de France)

9h45 La clé de la machine à café  est perdu et personne n’a l’air d’avoir de monnaie, ils me haies tous !

10h00 Appel du transporteur qui nous cherche, il est perdu dans la zone industriel.

10h05 Sur mes indications le livreur a trouvé le bâtiment, maintenant je cherche le colis qu’il est venu récupérer.

10h15 Le livreur vient de partir sans le colis, quand une collègue d’un autre service me signale que le carton est dans le bureau de Charles Antoine (L’un de nos nombreux directeurs commerciaux) qui avait pour consigne de me le donner il y a une semaine.

10h20 Je file dans le bureau de Charles Antoine qui a bien sur fermé son bureau à clé !

10h30 Ne trouvant pas ses clés, je défonce la porte de son bureau à coup de hache incendie pour récupérer le colis.

10h45 Je viens de retrouver la clé de la machine à café, mais maintenant il n’y a plus de café dans la machine (Nous en avons deux machines, mais celle de l’autre ne leur plait pas)

10h47 Je suis au téléphone avec le gestionnaire de la machine à café, quand Jeanne De Beauregard (La stagiaire du boss) et Benda-Anne Coquine (la secrétaire du boss) Entrent dans mon bureau en grelottant et en claquant des dents, par ce que la clim dans leur bureau souffle très, très  fort, leur paralysant ainsi la nuque et le cervelet!

10h50 Je suis aux toilettes, je fais pipi quand j’entends à travers la porte : « Elle est où Rosy ? Il y a le livreur qui revient ? »

Et là…. du fond des toilettes, la culotte et le pantalon sur les chevilles, je retiens mon souffle pour que personne ne m’entende !

Il est 11h10 ça fait une demi-heure que je suis dans les toilettes, je crois qu’ils savent où je suis car j’entends chuchoter derrière la porte …..

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s