Mwé

40 ans

Moi (m’adressant à l’Ado) : Les ampoules économique, dans la salle de bain ce n’est pas une bonne idée, je trouve que ça donne mauvaise mine.

L’Ado: Mais non maman, ça n’a rien à voir avec les ampoules, c’est parce que tu as 40 ans!

Note pour plus tard: Ne plus jamais allumer la lumière dans la salle de bain et faire un stock de crème Anti-age

Ces « petites horreurs » qu’on vous offre à Noël

photo du pere noel

J- 9 Avant Noël alors forcément ce midi en tisanerie ( Pièce dans laquelle nous nous restaurons et faisons réchauffer nos gamelles au sein de l’entreprise) nous parlions de Noël et des cadeaux pourris que nous avions pu recevoir et aussi donc de comment s’en débarrasser ?

Nous avons recensés avec mes collègues « A » & « C » un certain nombre de cadeaux de mauvais goût « C » ayant été particulièrement gâtée en horribles présents (merci à sa belle famille) et « A » était très inspirée par tout ce qu’elle a pu voir lors de nombreux vides grenier:

  •  Un pied de lampe (sans l’abat-jour) contenant du liquide et des fleurs qui se décomposent à l’intérieur.
  • Une collection complète de fèves dorées à l’effigie de la reine des neiges (En Toc dommage on aurait pu les faire fondre)
  • Un globe terrestre qui s’ouvre pour faire bar
  • Une table basse aquarium (Je me suis toujours demandée comme on nourrissait les poissons là-dedans)
  • Des petits savons qui puent la violette    
  • Un cochon pressoir à saucisson    
  • Un fer à repasser (Pour mes copines de Facebook « C « & « L » qui ont eu la chance de recevoir ce présent de la part de leur amoureux, vraiment je pense que la bijouterie devait être fermée)  
  • Un poisson qui chante quand on passe devant
  • Une bague décapsuleur
  • Un klaxon de vélo surtout si tu n’as pas de vélo
  • Un tablier de barbecue avec des seins    
  • Un bouquet de tulipes en bois et plus généralement tout ce qui peut être acheté sur un marché de Noël, fabriqué à la main par un artisan local mais chinois.
  • Une lampe faite en coquillage et de manière générale  tout ce qui peut être fait en coquillages
  • Des bouteilles entourées de scoubidous ou une bouteille en forme de voiture (Quel que soit l’alcool dedans, il faut le savoir c’est vilain)            
  • Une poupée avec une robe faite aux crochets, idem pour les napperons, le porte papier toilette en macramé, le cache boite de kleenex en forme de canapé…  Et mon préféré la grande classe, le must absolue!!!
  • La gélule à avaler qui contient des paillettes comme ça: ton caca a des paillettes dedans. « C » qui a eu la chance de recevoir ce « délicieux » présent n’ayant pas voulu tester, n’a pas su nous dire si en plus ça sentait la rose ? Dommage, je pense que je vais les récupérer et les filer à Toufou le chien de la vieille qui chie devant ma porte, (Le chien chie,  pas la vieille vous aviez compris) Mais que faire de toutes ces petites horreurs encombrantes et ramassent poussière ?  J’ai cherché plusieurs solutions :
  1. Les donner comme lot au loto de l’école et espérer ne pas les gagner en retour
  2. Le bon coin (Encore faut-il trouver acquéreur)
  3. Les ré offrir à votre collègue de bureau et espérer qu’elle les ramène chez elle, pour que vous n’ayez pas à subir cette vision dans l’open-space chaque jour
  4. Les donner aux désœuvrés (Pas sympa, ils souffrent déjà bien assez)
  5. Les ré emballer tous et organiser avec les amis qui ont aussi eût des cadeaux pourries un tirage au sort le soir du 31 (Attention vous risquez de repartir encore, avec un truc dont il va falloir vous débarrasser)
  6. Les ré emballer et les offrir au gré des naissances, mariages, anniversaires… (Pas sûr qu’il vous reste des amis après ça)
  7. Les jeter en arrivant à la maison (Radical mais efficace)

Allez joyeuses fêtes à tous & à toutes mangez, buvez, riez, profitez de vos proches et gardez le sourire même quand Mémé Violette vous offrira ce magnifique chien qui change de couleur avec le temps, dites-vous qu’elle a pensé à vous en le voyant (Pourquoi on se sait pas mais ça partait certainement d’un bon sentiment). Note pour plus tard: Arrêter d’écrire ce genre de post plus personne ne va plus jamais oser m’offrir de cadeaux.

Lettre à un « Charmant » voisin

PHOTOS VOISINS

Note à l’attention du « charmant » voisin ou de la « charmante » voisine qui balance directement depuis sa fenêtre ses mégots et cendres sur ma voiture !

Savez-vous que l’humain dans sa grande sagesse à un jour créé de petits réceptacles individuels et personnalisables censés accueillir vos cendres et mégot?

Ce petit réceptacle bien utile s’appel un cendrier! Si vous n’en avez pas vous pouvez le rajouter sur votre liste de Noël ou simplement utiliser par exemple un pot de yaourt (En verre bien sûr, il serait dommage qu’en plus de flinguer la peinture de ma voiture que vous  fassiez également brûler l’immeuble!)

Rosy n° appt 23

 

N’en déplaise à tous les férus de boules et de guirlandes, je n’aime pas Noël !

PHOTO NOELN’en déplaise à tous les férus de boules et de guirlandes, je n’aime pas Noël ! Tous les ans, c’est pareil est ce qu’on va dans ta famille ou la mienne ?

Alors que le débat fait rage au sein du couple, les gosses ont organisé un référendum et ont décidé d’aller à Disney! Mais Chéri a soudain un éclair de génie : « Si nous invitions mes parents, tonton Fernand, ma sœur, mon beauf, leurs gosses, les cousins à la maison et tu n’as qu’à dire à Tata Lulu ainsi qu’à tes parents de venir?! » Et c’est comme ça que manquant de répartie, vous, vous  retrouvez à organiser un repas pour 18 personnes dans un appartement de 85 m2.

Comme chéri a déjà appelé toute la famille pour leur annoncer « la bonne nouvelle » vous n’avez plus vraiment le choix il faut gérer: Pas de problème pour le plan de table de toutes façons la salle à manger est trop petite pour que tout le monde puisse être assis en même temps, un apéritif dinatoire sera donc parfait ! (3 pains surprises, des toasts au saumon et au foie gras, des huîtres, un plateau de fromages, du vin rouge, du blanc, du champagne, des mignardises, une bûche et le tour est joué).

Mais c’était sans compter sur votre « délicieuse » belle-mère qui horrifiée à l’idée de ne pas manger à table ! : -« Pour Charles Hubert (le petit nom de beau papa) et moi passe encore on s’adapte à vous les jeunes, mais franchement tonton Fernand à son âge…et puis ta tante Lulu…ils ne sont pas de la génération pains surprise, leurs dents ne le supporteraient pas ! Pour les ados peut être, les tiens sont si difficiles en plus …  Non non Rosy je sais que tu ne cuisines pas très bien (Et Vlan coup-bas) mais une dinde c’est simple, il y a juste à l’enfourner, aller j’amènerai, une bouteille de cidre en plus des cadeaux des enfants, j’ai hâte vivement noël, je te laisse mes copines m’attendent pour le bridge». Et elle raccroche (Fuck la belle doche !!!! qu’elle s’étouffe avec sa dinde et les bulles de son cidre)

Plus tard vous envisagez de faire manger les ados et les petits dans la cuisine mais ceux-ci ne l’entendent pas de cette oreille, ils veulent être de la fête « déjà qu’on ne va pas à Disney !!!».

A 48 heures du réveillon rien n’est prêt, mais vous êtes confiante.

H-47 Chéri c’est barré promener le chat et les gosses se planquent dans leur chambre.

H-46 Chéri n’est pas revenu de sa balade avec le chat, les enfants sont partis chez leurs amis, vous  faites le tour des copines pour quémander des tables et des chaises de jardin (avec une nappe blanche posée dessus et trois guirlande, il faudra espérer que ça fasse l’affaire).

H-45 Transformée en déménageur, vous bougez tous les meubles afin d’optimiser au maximum la place, mais en déplaçant le canapé, vous  faites tomber ce Put****  de sapin de noël, explosant au passage les figurines en pâte à sel faites par les enfants à la maternelle.

H-44 Assise au milieu du salon entre les tables, les chaises de camping, les moutons qui étaient sous le canapé et les débris de pâte à sel vous hésitez entre fondre en larme ou étrangler chéri avec la guirlande lumineuse dès qu’il sera revenu de sa promenade avec le chat.

H-43 Le ménage est fait et la mise en place est presque jolie.

H-42 Vous achevez votre liste de course

H-41 En bougeant une armoire vous avez retrouvé une bouteille de poire que vos tontons faisaient dans l’alambic au fond du jardin pendant la prohibition (Prohibition = congé annuel du seul bar du village de mon Berry natal,). Pour vous donner du courage, vous, vous en envoyez une grande rasade.

H-40 L’œsophage et l’estomac en feu vous allez faire les courses

H-39 Vous trouvez enfin une place de parking.

H-37 Lobotomisée par trois heures de courses sur fond de musique de noël, vous attendez en caisse derrière une petite mamie, qui vous raconte que ces petits enfants viennent la voir de Paris. Mais vous, vous en foutez parce que vous venez de vous rendre compte que vous avez oublié la farce pour la dinde, vous hésitez entre assommer la vieille avec la dinde ou aller chercher la farce, au risque de perdre votre place dans la file. Vous optez pour une solution pacifique: Sourire à la veille et espérer trouver sur internet une recette de dinde farcie sans farce.

H-36 Vous sortez enfin du magasin et cherchez votre voiture avec votre chariot qui roule en crabe.

H-35 Douze polos noirs plus tard, vous avez enfin trouvé la vôtre et chargez les courses dans le coffre

H-34 Vous arrivez à la maison des sacs à provision plein les mains, mais au moment de les ranger vous, vous rendez compte que chéri n’était pas parti promener le chat mais, faire les courses (Vous espérez que chéri ait au moins pensé à la farce et que le banquier soit en congé) allé hop un coup de poire des tontons.

H-33 Vous avez bourré les courses dans le frigo et les placards, mais comme tout ne rentrait pas vous avez été obligée de bouffer les « Monster Munch » un pain surprise, une boite de mini cannelés et pour faire couler un coup de poire.

H-32 Les gosses et leurs copains sont revenus pendant que vous rangiez les courses, ils ont goutés sur les nappes blanches, qui sont maintenant maculées de jus de pomme et de chocolat, vous ravalez vos larmes et disposez les guirlandes sur les tâches pour cacher (Fuck belle maman)

H- 24 Vous avez dormi deux heures parce que vous avez cherché des recettes de dinde farcie sans farce (Chéri avait lui aussi oublié la farce) vous attaquez la journée avec un café et une rasade de poire des tontons.

H-23 Votre belle-sœur vous appelle pour vous rappeler qu’elle, son mari et ses enfants ne mangent que Bio et espère bien qu’il n’y aura pas de foie gras parce que : « c’est trop cruel pour les oies » (Dommage…. Fuck la belle-sœur…) allé zou une rasade de poire.

H- 5 Vous êtes au point la dinde cuit, les pains surprises décongèlent, les enfants sont consignés dans leurs chambres et chéri se planque dans son bureau tout va bien pour fêter ça une rasade de poire.

H-4 C’est le drame la sauce de la dinde a coulé dans le four, une épaisse fumée envahit l’appartement le détecteur de fumée hurle, chéri sort de son bureau, l’extincteur à la main et les enfants demandent « C’est quoi déjà le numéro des pompiers ?  »

H-3 Vous venez de finir la bouteille de poire et une migraine vous martèle le crâne, vous apportez la dernière touche à votre tiramisu quand chéri arrive dans la cuisine et décrète qu’il préfère la buche parce que le tiramisu « Ce n’est pas très traditionnel comme dessert de noël » (Fuck chéri !!! tu ne pouvais pas le dire avant ?!)

H-2 Vous envoyez les enfants à la douche, ils sont surexcités et demandent à quelle heure tout le monde arrive pour ouvrir les cadeaux ?

H-1 Put** Vous avez oublié d’aller chercher les ancêtres (Tonton Fernand et Tata Lulu) et belle maman arrive !!! Vous missionnez chéri pour y aller, il râle parce qu’il aurait bien vu la fin de « question pour un champion spécial Noël » mais comme vous venez de le menacer avec le couteau à viande s’il ne bouge pas ses fesses, il y va.

Belle maman arrive avec sa bouteille de cidre, beau papa trottine derrière elle en faisant tomber les cadeaux, suivi de ma belle-sœur,  son mari et ses trois petits monstres puis mes parents, eux aussi les bras chargés de cadeaux et pour finir les cousins, chéri et les ancêtres. Tata Lulu est toute jolie, elle a mis son tailleur rose avec de la dentelle, elle sort de chez le coiffeur qui lui a fait une mise en plis et une couleur blanc/bleutée, elle sent l’eau de Cologne, Tonton Fernand a mis le costume de son mariage (les coutures ne sont pas fières, tonton n’est plus si svelte qu’à l’époque).

Belle maman râle parce qu’elle n’aime pas les verres en plastiques et les serviettes en papier, ma belle-sœur me fait remarquer que sous la guirlande, il y a des tâches et que sous les tâches il y a, du mobilier de jardin, mais ça me fait rire parce que son mari et ses trois enfants sont en train de faire une razzia dans le plateau de toast au foie gras en faisant couler le tout avec une boisson sucrée hyper chimique pas Bio du tout.

H +1 Belle maman ne veut pas me vexer mais la dinde est trop cuite, ma belle-sœur ne veut pas me vexer non plus, mais les légumes ont un gout de javel.

H+ 4 Tout le monde est d’accord pour dire que le tiramisu n’est pas un dessert traditionnel de Noël, une buche eut été un choix plus judicieux ! (Fuck la famille l’an prochain je me casse en Laponie sans personne avec un pain surprise et une bouteille de poire)

H+7 Les enfants sont aux anges ils ont été gâtés et découvrent leurs cadeaux, Tata Lulu a les pommettes roses à cause du Muscadet et chante « la vie en rose », Tonton Fernand, mon beauf, chéri et beau-papa sont en train de se disputer parce qu’ils ne partagent pas du tout les mêmes idées politiques, ma belle-sœur boude parce que ma belle-mère lui a encore offert un poudrier (de quoi se plaint ? elle mois ça fait 20 ans qu’elle m’offre un livre de cuisine, à chaque noël et chaque anniversaire) le cousin et la cousine s’engueulent par  qu’ elle lui a offert une perceuse et qu’il lui a offert une plante carnivore (c’est vrai qu’ils devraient s’offrir des bon d’achats ces deux-là, ou divorcer).

Note pour plus tard: L’an prochain on va à Disney avec les gosses, non ils y vont avec chéri et toute la famille et ils m’oublient tous !!!

 

 

Horoscope

GÉMEAUX

Amour :Des orages en perspective, chéri a décidé de vous faire une surprise et vous a préparé un dîner en amoureux. La cuisine est déclarée zone sinistrée et vous venez de vous péter le col du fémur en glissant sur une flaque d’huile.

Santé : Mise à part le col du fémur, tout va bien.

Travail : Vous souffrez au travail à cause de votre entourage, votre collègue le plus proche dans l’open space a encore zappé la douche… courage.

BÉLIER

Amour : Aujourd’hui pour la pérennité de votre couple, il va falloir être patient et à l’écoute très à l’écoute. Votre compagne vient de vous envoyer un texto pour vous dire qu’elle sait encore fait pourrir par sa chef…

Santé : Votre maman vient de vous envoyer un colis avec du comté, une saucisse de Morteau et de la cancoillotte ! Pensez à annuler la prise de sang de lundi.

Travail : Une semaine de stress et d’engueulade à venir… Un dossier à boucler dans la semaine et certains de vos collaborateurs ne vous ont toujours pas envoyé les éléments ! Courage… pensez à votre cœur.

CANCER

Amour : En couple il faut savoir être indulgent : votre compagne est partie faire les soldes avec vos deux filles.

Santé : Pensez à prendre vos gouttes pour le cœur en consultant le prochain relevé de banque.

Travail : Votre secrétaire vient encore de se faire plaquer, elle renifle et soupire pensez à prendre les appels. 

LION

Amour : Pour être heureux en couple, il faut savoir être à l’écoute : c’est la saint Valentin et votre compagne insinue plus ou moins subtilement depuis deux mois qu’un sac à 800 euros lui ferait vraiment plaisir.

Santé :  Vous risquez de souffrir d’acouphènes si vous n’avez pas les moyens d’acheter le sac ou s’il est en rupture de stock. Pensez à appeler l’ORL.

Travail : Aujourd’hui le patron, en réunion, a encore fait une blague pourrit et vous avez ri, bien que la blague soit pourrit vous êtes sur la bonne voie. (lèche-bottes mais en liste pour une augmentation)

TAUREAU

Amour : Des orages en perspective, chéri vient d’acheter le dernier CD de Johnny parce qu’il n’a pas envie d’écouter la radio sur la route des vacances et vous envisagez péniblement les 900 km à venir.

Santé : Pour votre santé mentale balancez au premier kilomètre le CD de Johnny par la fenêtre.

Travail : Vous allez devoir faire appel à tous vos chakras pour rester calme, votre chef vient de s’acheter une voiture de fonction à 80 000,00 euros et refuse d’organiser un arbre de noël pour l’entreprise, au motif que l’entreprise ne dégage pas assez de bénéfices…

VIERGE

Amour : Quelques fois il faut savoir prendre du recul au sein d’un couple, c’est la saison du foot un match tous les soirs, plus ceux qu’il regarde sur son PC au travail. Vous n’en pouvez plus, appelez les copines qui ont des maris «footeux» et organisez un repas entre fille.

Santé : Soyez raisonnable avec le saké du restau chinois, bien qu’il soit bon pour la digestion il donne aussi la migraine.

Travail : Ne pas y allez, les lendemains de saké sont toujours compliqués au travail, prétextez une gastro.

BALANCE

Amour : Une relation de couple demande des efforts et de la patience, beaucoup de patience… Votre amoureuse vient de rentrer et sait pris la tête avec sa meilleure amie (en plus de s’être pris la tête avec son boss). Sortez les kleenex, soyez gentil et surtout quand elle va vous dire «Elle m’a dit que j’avais un gros cul, tu te rends compte ? est ce que j’ai vraiment un gros cul ? !! » surtout répondez NON.

Santé : Problème d’insomnie dut aux pleurs et aux reniflements (je vous ai mis en garde, il fallait dire non).

Travail : Au moins au bureau vous avez la paix ! profitez-en.

SCORPION:

Amour : Pour les natifs du scorpion en couple, une jolie journée ensoleillée vous attend. Pour les célibataires vous regrettez de ne pas être en couple mais ça viendra.

Santé : Mettez de la crème solaire ! oui je sais… Mais au bout de 7 profils je suis à court de chute sympa)

Travail : Pareil !

SAGITTAIRE :

Amour : En couple, la journée pourrait être moins rose que prévu. Depuis 6 mois, vous laissez des indices à votre chéri pour qu’il n’oublie pas la saint valentin et qu’il vous achète ce petit sac Hermes que vous avez repéré ! Mais cet idiot a attendu la veille et la rupture de stock. il rentre penaud ! un bouquet de marguerites à la main (Il était également trop tard pour les roses !)

Santé : Vous risquez d’être sujet à des sautes d’humeur qui ont tendance à se répercuter sur votre vie de couple.

Travail : Certains de vos projets risquent de capoter brutalement en raison d’un manque de préparation.

CAPRICORNE

Amour : En couple, laissez votre moitié respirer. L’euro de foot bat son plein depuis une semaine vous ne vivez plus que pour ça. Madame n’a pas pu voir le dernier épisode de «Mentalist » qu’elle suit depuis plusieurs années, tout comme la final de «Dance avec les stars » Pour pouvoir regarder les derniers matchs en paix faites preuve de médiation et proposez-lui une soirée avec ses copines.

Santé : Venus, vous inciterez à lancer une grande opération de séduction. N’oubliez pas qu’un joli sourire sera une arme imparable (un bouquet de fleurs ou réparer enfin son sèche-cheveux aussi !)

Travail : Vous devez lutter contre l’effet désorganisateur de l’euro de foot ! redoublez de vigilance pour ne pas commettre d’erreur d’inattention en regardant le match tout en travaillant.

VERSEAU

Amour : En couple, la soirée va être chiante ! Belle maman vient manger ce soir, vous n’avez pas eu le temps de faire ni le ménage, ni les courses, vous avez bien envisagé l’option pâtes au basilic et nuggets congelés mais belle maman n’appréciera que très moyennement.

Santé: Ménagez-vous, passez chez le traiteur et demandez aux gosses de ranger un minimum. Un coup d’aspirateur ce sera toujours mieux que si rien n’avait été fait.

Travail : Avec une telle configuration astrale, il semblerait que votre journée au travail s’annonce également merdique, prenez soin de vous ! Planquez les «Leonidas » dans votre bureau et n’en offrez à personne.

POISSON :

Amour: Prenez du recul. Votre vie de couple pourrait avoir à traverser une journée de tension et d’animosité. Cherchez à remédier immédiatement à la situation sans lui donner l’occasion de s’envenimer. Essayez d’avoir un dialogue franc et calme avec l’autre : Non ce n’est pas une pétasse qui vous envoie des textos à longueur de journée, c’est simplement votre secrétaire qui vous informe sur l’avancement des dossiers ! Certes elle ressemble à Brigitte Bardot dans «Et dieu créa la femme» mais ça ne l’empêche pas d’être très compétente.

Santé : Vous jouissez d’une condition physique globalement bonne, parfois même très bonne mais levez le pied en vivant de façon plus décontractée. Même si votre secrétaire arbore régulièrement de sublimes décolletés, arrêtez de plonger dedans.

Travail : Le sosie de Brigitte est parfait pour flatter votre ego de chef d’entreprise, mais entre vous et moi ? Elle est nulle, et vous croulez sous les bêtises à rattraper ! Réfléchissez !

 

GréGuEUU !

college 5eme 6Hier, je suis allée chercher l’Ado à la sortie d’une Boom à laquelle il était invité (à noter pour les gens nés avant l’an 2000, on ne dit plus Boom mais soirée ou Teuf) conformément à ses instructions, je me suis garée à 3 pâtés de maison du lieu de la soirée, j’ai envoyé un texto et fais trois appels de phares à 22 h 30, avant de le voir sortir en rasant les murs et se jeter dans ma voiture. En l’attendant je vois sortir trois petites demoiselles : mèche sur le côté, lissage Brésilien, short en velours, collants opaque et T-Shirt « G Star » un IPhone 6 rose Barbie à la main en gloussant et complotant. Et là je me remémore mes années de collège pendant lesquelles toutes les filles étaient amoureuses du même garçon GréGuEUU  (j’ai essayé de l’écrire comme elles le prononçaient) un jeune surfeur boutonneux, le cheveu blond filasse et gras, un pull Oxbow, un sac chevignon et un jean à trous. Dans la cour dès qu’il tournait la tête, trois adolescentes hyperventilaient avant de s’effondrer – « Ahhhhh, il m’a regardé, mais juste avec une intensité… !!! HIHIHI ! »Moi – « Eu non, il a tourné la tête et tu étais dans son champ de vision… »Elles « Trouve toi un mec, tu comprendras » j’aurais bien voulu, mais à 14 ans je mesurais déjà un mètre quatre-vingt et je faisais peur aux garçons qui, en général, n’avaient pas encore commencé leurs croissances. GréGuEUU mesurant comme ses copains trois têtes de moins que moi, il me faisait donc beaucoup moins d’effet qu’à mes copines. Une d’entre elles était encore plus folle de lui que les autres. Une adolescente un peu boulotte avec un mono sourcil et des cheveux… Beaucoup de trop de cheveux. Elle collectionnait ses vieux chewing-gums, ses miettes de gommes, ramassait le pain qu’il n’avait pas fini à la cantine… elle écrivait même Madame GréGuEUU sur tous ses cahiers, un vrai petit fan de Kendji Girac mais de GréGuEUU !

De retour à la maison, je me demande ce qu’elle est devenue je tape son nom sur « copain d’avant » puis sur « Facebook » et là surprise, non seulement c’est devenu une jolie femme qui a appris à dompter sa chevelure et à épiler ses sourcils, mais surtout, elle est devenue Madame GréGuEUU !!! Je suis super contente pour elle, je clique sur la photo du beau GréGuEUU… le plus surprenant c’est qu’il n’a à présent plus un poil sur le caillou, il porte les mêmes lunettes que Derick, un jogging de l’OM, un pull « Champion du monde » qui mord la chair de sa bedaine et comble de l’horreur des chaussettes dans des tongs !!!

Note pour plus tard : Ne plus aller voir comment les copains ont vieilli, car après je me demande si le temps a fait autant de ravages en ce qui me concerne ?

Anthropologie des comportements humains

i robot 2Les individus ont bien souvent des traits de caractères communs dans notre entourage professionnel, social ou personnel nous connaissons tous :

Des Phallus ou Vagin sur pattes : Capital sympathie en ce qui me concerne 0/5

Personnage ne sachant se tenir en société dès qu’une personne entre dans son champ de vision celle-ci est immédiatement considérée comme une proie, aveuglée par son désir Le Phallus ou Vagin sur pattes peut devenir extrêmement répugnant(te) lorsqu’il sent que la proie lui échappe.

Longtemps exclusivement réservé à ces Messieurs mais pour mon plus grand désespoir depuis la parité ce comportement est aussi de plus en plus répandu chez ces dames.

Des extasié(e)s: Capital sympathie 4/5

Plutôt sympathique au demeurant puis que tout va toujours bien : Si c’est une femme, elle a une coupe de cheveux dynamique et des mèches multicolores, elle s’habille en Desegual.                            Si c’est un homme il s’habille en Diesel, porte un chèche et arbore une barbe de baroudeur (taillée chez le barbier). Je les aime bien par ce qu’ils sont toujours contents : L’amour de leur vie est adorable, leurs enfants sont extraordinaires et souriants, leur  job est fabuleux, même « Toufou » l’animal de compagnie est surdoué.

Sympa mais à fréquenter avec parcimonie à force ils agacent.  

Des jaloux(ses) : Capital sympathie 0/5

Les jaloux(ses) ne supportent pas vos autres connaissances, ne supportent pas votre famille, ne supportent pas que le serveur prenne votre commande avant la leur, ne supportent pas les gens qui rient, ceux qui s’aiment, ils sont ravis quand les amis se séparent, se vexent quand vous émettez une opinion contraire à la leur…

Bref pénibles à éviter le plus possible.

Des insatisfait(e)s : Capital sympathie 2/5

Tu vas au Flunch, ils préfèrent aller à la cafeteria Casino et quand la fois suivante tu changes pour faire plaisir ils auraient préféré le Flunch. Quand on invite les insatisfait(e)s à la maison ils font  la liste de leurs allergies alimentaires et vous voilà obligés de faire un plat exotique qu’ils n’aimeront pas par ce que trop cuit ou pas assez. Au restaurant les insatisfait(e)s mettent trois heures à choisir pour finir par demandent une brandade de morue, sans morue ou une blanquette de veau, sans veau.

Ils ne sont pas bien méchants mais usants !

Les radin(e)s: Capital sympathie 0/5

N’accompagnez jamais les radin(e)s au restaurant : quand tout le monde prend la formule ils prétextent une intolérance à quelque chose pour choisir juste une entrée, les radin(e)s ne prennent pas de vin, pas de soft, pas de café, pas de dessert mais Put**** qu’est-ce qu’ils bouffent comme pain !!! Ils « trempent leurs lèvres » dans les verres de tout le monde (pour gouter)  et quand exceptionnellement les radin(e)s invitent chez eux c’est toujours pour un apéritif dinatoire où tout le monde est convié à amener « son boire et son manger » Quand ils sont invités, les radin(e)s amènent les restes de leur  moussaka de la veille ou leurs yaourts périmés (les radins n’aiment pas gâcher).

A noter les radin(e)s ne donne plus signe de vie au moment des fêtes et des anniversaires mais réapparaissent en été pour savoir s’il reste de la place dans le gîte que vous avez loué en Corse.

Le râleurs(ses): Capital sympathie 5/5

Attention gros manque d’objectivité de ma part puis ce que je fais partit de cette catégorie

Attents d’une hypersensibilité les râleurs(ses) ont toujours l’impression qu’on  leurs en veut, de ce fait ils sont à fleur de peau, très susceptibles ils montent au créneau pour tout et n’importe quoi et tout le monde en prend pour son grade.

En général les râleurs(ses) ne sont pas rancunier(e)s ils ont très bon fond, ils reviennent assez rapidement à de meilleurs sentiments.

Le dépréssifs(ves) chronique s: Capital sympathie 1/5

Lorsqu’on leurs dit bonjour, en général il faut éviter de leur demander  comment ils vont, de peur de n’avoir à subir le détail de la mauvaise nuit que les dépressifs(ves)  ont passée à cause du chien qui a vomi, de l’amour de leur vie qui ne le/la regarde plus, des enfants qui ont vomit eux aussi en voyant le chien vomir, de la cafetière en panne …..

Souvent ils arrivent le matin avec des lunettes de soleil et ne disent pas bonjour et ça m’arrange.

Les jeunes parents : Capital sympathie 5/5

Ils  arrivent le matin les cheveux hirsutes, le regard rempli de sommeil, le doudou dans une poche, la tétine et le « pom’pote »  dans l’autre totalement affolés lorsqu’ils s’en rendent compte par ce que ça veut dire que le petit ne les a pas chez la nounou.

Tous les parents ont un jour fait parties de cette catégorie, ils ont toute ma sympathie j’ai été pareil, courage !

 

Les amoureu(ses)x : Capital sympathie 5/5

Une auréole en forme de cœur flotte au-dessus de leurs têtes, ils ont un sourire béat quand ils parlent de l’autre, ils s’envoient mille texto, s’appellent entre midi et deux  pour savoir si ils ont bien mangé. Ils détaillent à qui veut l’entendre : leurs projets de vie, la couleur des murs de leur nid d’amour, la folie qu’ils ont faite en s’achetant le même peignoir avec « Elle & Lui » brodé dessus.

Ils sont adorables mais totalement niais et je n’ose pas leur dire que dans six mois quand ils parleront l’un de l’autre ce sera pour dire qu’il ou elle : « Fait ch**er » .

 

 

Les rigolo(te)s : Capital sympathie 5/5

Mes préférés, ils ont toujours le sourire, une blagounette qui n’est certes pas toujours de très bon goût à raconter, ils deviennent graveleu(ses)x après trois verres, mais au moins avec eux tu passes une bonne soirée.

Attention quand même, à ne pas inviter les rigolo(te)s en même temps que votre copine Bertille De Saint Hubert, les demi-mondaines et les rigolo(te)s ne s’entendent que dans de très rares circonstances.

Les moutons : Capital sympathie 2/5

Plus fatiguant(e)s que méchant(e)s les moutons font ce que tout le monde attend d’eux, ils font des études puis trouvent un travail à 20 ans ils se marient, à 25 ils font le premier enfant, à 27 ans le second, à 30 ans ils font construire, à 35 ans l’un des deux prend un amant ou une maitresse (l’autre fait semblant de ne rien voir) à 40 ans ils font leurs crises de la quarantaine, ils s’achètent une voiture électrique, commencent à manger Bio, se bourrent d’oligo-éléments , recommencent à faire du sport, ils écoutent NRJ  à fond dans la voiture électrique en pensant être encore dans le coup, pendant qu’ils emmènent leurs ados au collège.

Ado qui soit dit en passant se planquent sous la boîte à gant pour ne pas être reconnus.

Les abrutis : Capital sympathie  0/5

Ils affichent clairement des idées politiques nauséabondes, ils se croient drôles racontent des « blagues » racistes et sexistes, quand tu répliques ils se vexent. Le pire c’est que les abrutis sont souvent des personnes de la famille ou un supérieur hiérarchique.

Rassurez-vous cependant ils ne sont pas contagieux.

 

Et tellement d’autres encore… Nous sommes tous un petit peu de tout ça, pour ceux qui se seraient senties, visés je précise que comme dans les téléfilms pourries de la six l’après-midi : « Toute ressemblance avec un personnage réel ou fictif serait purement fortuite »

 

 

 

 

 

La chariotte et le nodocéphale, what else ?

PHOTO  CHARIOT 2Si vous êtes comme moi citadin(e) et que vous habitez dans une grande ville avec les problèmes liés à la circulation et au stationnement, vous savez qu’il est parfois plus judicieux d’aller faire ses courses à pied (pour un peu que vous ayez un commerce de proximité, à proximité). Mais faire ses courses à pied si tu n’es pas champion/ne d’haltérophilie, n’est pas vraiment chose aisée, au début je prenais des sacs maxi format, mais une fois chargés de coca, de lait, de lessive … ils deviennent si lourds que je craignais de finir par me démembrer ou qu’un de mes doigts ne tombe scié par le poids des sangles.

Alors comme les petites Mamies, je suis passée au caddie à roulettes que j’ai surnommé la « Chariote » (les fans des visiteurs, sauront), elle est moins lourde que les sacs maxi-format, mais peu maniable notamment pour les franchissements de trottoir et la contenance en est plutôt limitée, en général je finis par mettre ce qui ne rentre pas dans mon sac à main et pose les œufs en équilibre sur le dessus de la chariote ! Oui, je suis optimiste de nature parfois et j’espère que les œufs posés en équilibre précaire sur les pommes vont survivre aux délicats passages de trottoirs… Je m’élance sur les trottoirs pavés, ce qui est embêtant avec ce genre de revêtement c’est que parfois les roues se coincent entre deux pavés et stoppent net la « chariote » (et moi avec). J’habite sur les boulevards, il y a donc beaucoup de circulation et quand le feu piéton passe au vert il ne faut pas traîner, je soulève le caddie avant de le laisser retomber lourdement sur la route (chouette les œufs ont survécu), je me dépêche parce qu’un Nodocéphale joue déjà de l’accélérateur et m’ordonne de bouger mon GROS cul, je traverse mais pour je ne sais quel raison le caddie s’emmêle les roues avant de faire un tour sur lui-même me vrillant le bras au passage, les œufs et les pommes volent sur la chaussée, à ce moment-là j’hésite entre :

a) Balancer la chariote et son contenu sur le coupé sport du Nodocéphale qui ne décolle plus sa main du klaxon,

b) Récupérer mes pommes et mes œufs pour les balancer sur sa caisse,

c) Avancer dignement avec classe et sérénité.

J’opte pour la troisième solution et continue en gratifiant tout de même au passage le blaireau qui klaxonne, d’un doigt d’honneur avant de le traiter avec ma voix douce et féminine de vieille fumeuse : « de phallocrate, micro membré !! » c’est à ce moment qu’à ma hauteur sur le passage piéton je vois un petit papi, affublé d’une canne, il est bancal et à du mal à avancer, je lui propose mon aide, il me fait un clin d’œil et me dit: « Laisse mon petit, j’ai tout mon temps, pour enquiquiner les phallocrates » en effet il avait tout son temps le feu est repassé au rouge avant qu’il n’ait fini de traverser, bloquant ainsi dix minutes de plus notre excité du volant.

Note pour plus tard : Un petit papi tout bancal sur sa canne,peut être aussi gentleman qu’un beau gosse en costume qui boit son café « What else » ?

 

 

Le restaurant gastronomique

salde
Ce midi avec l’Ado nous sommes allés dans son Gastro préféré (dans le langage Ado Gastro :

Fast-Food crasseux qui fait des frites congelées et du poisson gras pané avec beaucoup de sauce).
Bref je sors mes tickets restau, je cherche la monnaie, mais les pièces de 10 centimes et celles de 20 se ressemblent comme deux gouttes d’eau (surtout si tu ne veux pas mettre de lunettes par coquetterie). Je louche sur mes pièces un moment avant de trouver la bonne.

Le gérant du restaurant rigole et me dit : » A c’est comme moi, c’est dur passé la quarantaine on y voit plus rien! » (dit-il du faut de ses 70 Ans au moins)
Sombre Nodocéphale ! Il va se passer un moment avant que je re bouffe tes frites congelées et ton poisson graisseux!!!

*Rien à voir avec la photo de l’essoreuse à salade, mais je la trouvais jolie et les frittes congelées ça rendait moins bien.

 

Cro-magnon

cromagonMes parents ont oublié quelques options lors de ma conception, dont : le sens de l’orientation .Je me perds absolument tout le temps, la gauche et la droite sont  déjà un concept abstrait pour moi…

Je ne me déplace qu’avec un GPS (même pour des trajets déjà effectués), ce qui a le don d’horripiler fortement mes proches. Lorsqu’ils essaient de m’expliquer une route je me concentre mais au deuxième changement de rue, mon cerveau s’embrouille, ça doit se voir parce que les gens qui me connaissent fronce les sourcils et me ré expliquent depuis le début, ce qui a en général pour effet de m’embrouiller encore plus. Les gens dotés du sens de l’orientation pensent que nous les « désorientés » ne faisons pas d’efforts, mais je vous promets même en essayant ça ne vient pas.

C’est souvent un problème féminin (bien que j’ais rencontré quelques « désorientés » masculins), j’ai une théorie la dessus : Monsieur Cro-Magnon partait chasser pendant que Madame Cro-Magnon était occupé à ne pas laisser sortir les petits « sauvageons » de la grotte, pour ne pas qu’ils finissent dans le ventre d’un triceratops. Monsieur Cro-Magnon donc partait loin et a développé sa vision périphérique, Madame  C quant à elle a développé sa vision proche, c’est pour ça que Monsieur Trouve aujourd’hui sa route mais pas ses chaussettes (il n’a pas cultivé sa vision proche) alors que Madame  trouve immédiatement les chaussettes abandonnées au coin du feu mais pas le chemin de la grotte de sa copine Lucie.  Loin de moi l’idée d’accuser nos ancêtres, mais ces messieurs nous auraient laissé chasser, nous n’en serions pas là!

Note pour plus tard : Aller à la chasse pour développer ma vision périphérique ! (mais j’ai peur de prendre du plomb et l’idée de tuer un animal fusse t’il nuisible m’horrifie).